Nous utilisons des cookies et Pixel Facebook pour nous aider à améliorer, promouvoir et protéger nos services. En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de cookies.
Lire la suite.
Rechercher...
 
Liste de
Naissance
  • Livraison gratuite Dès 135€ - En France
  • Colis envoyé le jour même Commande avant 14h
  • Des questions ? 09.70.73.51.60
  • Paiement sécurisé

Déconfinement des enfants au Danemark : Bilan 2 semaines après la réouverture des écoles


Entrée de la crèche côté cour. Les parents ne peuvent plus pénétrer dans la crèche et doivent déposer les enfants ici


Le COVID-19 au Danemark

En réaction à la pandémie de Covid-19, le Danemark a mis en place une période de confinement dès le 13 mars. Les règles de confinement prises par le Danemark sont sensiblement les mêmes qu'en France, sauf que les Danois ont conservé le droit de sortir se balader et de se déplacer librement au sein du royaume.

Deux semaines après le début du confinement, le pic épidémique était atteint. La courbe ayant commencé à décroître, les autorités danoises ont décidé d'enclencher la période de déconfinement, à partir du 15 avril.

Les bureaux de notre boutique Manipani étant basés à Copenhague, on vous parle donc de notre expérience du déconfinement, avec les enfants, sur place via cet article beaucoup demandé par notre communauté sur les réseaux sociaux @boutiquemanipani : Facebook & Instagram

Comment la réouverture des écoles a-t-elle été gérée par le Danemark ? Quelles sont les mesures sanitaires mises en place afin de protéger la population contre le Covid-19 ? Le déconfinement des enfants est-il une décision pertinente ?


marquage au sol pour déconfinement devant la crèche au Danemark

En un seul jour, les crèches et les écoles maternelles et primaires se sont réorganisées. On fait la queue en respectant 2 mètres de distance (marqués au sol) pour la dépose et la récup' des enfants, 1 par 1.


1ère étape du déconfinement au Danemark : réouverture des crèches, écoles maternelles et primaires. Une première mondiale !

Danemark et COVID-19 - chiffres clés (au 29/04/20) :
Population totale : 5,8 millions
Nombre de contaminés confirmés : 9008
Nombre de décès : 434

La première phase du déconfinement, annoncée par la première ministre Mette Frederiksen le 13 avril, est la réouverture des crèches et des écoles maternelles et primaires. Deux jours après cette annonce, le Danemark s'est donc totalement réorganisé pour pouvoir réouvrir les scolaires et préscolaires, tout en respectant les règles de sécurité !

Le télétravail est toujours encouragé, même si de plus en plus d'entreprises demandent aux employés de revenir travailler du bureau : des groupes sont constitués pour définir qui vient travailler quel jour et/ou sur quelle tranche horaire. Les bureaux sont nettoyés plus souvent, les cantines sont fermées et les repas livrés au poste de travail. Et des bouteilles de gel désinfectant sont en libre service un peu partout.

Viendra ensuite la réouverture de la grande majorité des commerces durant la première quinzaine de mai, puis des restaurants et des bars d'ici la fin du mois, si tout va bien.  

Nouvelle entrée par la cours de récréation pour déposer et récupérer les enfants, 1 par 1 devant la maternelle au Danemark de Mani

Les horaires d'ouverture de la maternelle sont réduits : 8h - 15h. On dépose les enfants par la cour, l'un après l'autre. Un lavabo a été installé à l'entrée pour laver les mains des enfants avant qu'ils n'entrent dans les bâtiments. Un "sas" permet de réduire le nombre de parents présents au même moment.


Une reprise progressive et en douceur misant sur l'adaptabilité des Danois 

Selon le ministre de la Santé, les enfants font partie de la population la moins touchée par la pandémie de COVID-19 (environ 1% des cas). Les enfants atteints ne présenteront souvent pas (ou peu) de symptômes et ils sont a priori moins contagieux que le reste de la population. Les crèches et les écoles ont réussi à s'adapter à une situation nouvelle en à peine 2 jours !

 

Réduction du nombre d'enfants ayant repris

La définition d'une moyenne de m²/enfant autorisée permet aux institutions de savoir le nombre d'enfants qu'ils sont en mesure d'accepter. Ainsi, les crèches doivent disposer de 6m² par bébé, les écoles de 4m² par enfant. Le calcul se base sur la surface globale (intérieure + extérieure) disponible.

Mais, la place étant limitée, comment s'y prendre ?
- Les familles où au moins un des parents ne travaille pas sont invitées à garder les enfants à la maison
- Les enfants sont répartis par groupes : ils ne vont pas à l'école tous les jours, ou alternent les demi-journées
- Les enfants restent autant que possible en extérieur : dans le jardin de la crèche, ou bien dans les aires de jeux de la ville, qui sont réquisitionnées de 8h à 15h30 spécifiquement pour les enfants des crèches et maternelles. Ils y passeront plusieurs heures, voire la journée entière, selon les âges.


Lire aussi : L'école de la forêt au Danemark 

Les enfants en sortie scolaire pour désengorger les classes de primaire pendant le déconfinement au Danemark

Des sorties scolaires sont organisées quasiment tous les jours. Ici, les enfants en école primaire sortent faire la classe en extérieur.


Des règles sanitaires nouvelles

Des règles sanitaires ont été mises en place afin que le déconfinement des enfants et la reprise de l’enseignement se fassent en toute sécurité 
- Une distance de 2 mètres entre les tables dans les classes et lors des repas,
- Un lavage des mains toutes les 2 heures (de quoi avoir les mains un peu irritées !)
- Les équipements doivent être désinfectés 2 fois par jour : les jouets proposés aux enfants sont moins nombreux et limités à ceux facilement lavables (LEGO, figurines, etc.)
- Des heures d'ouverture réduites : 8h à 15h, ou bien pas tous les jours, l'idée étant qu'il y ait toujours assez de personnel pour effectuer ces tâches supplémentaires,
- L'effectif des classes a été divisé par 2 ou 3 : les enfants doivent toujours rester avec le même groupe, afin de limiter tout risque de propagation. 
- Les regroupements et jeux sont limités à 3-5 enfants maximum 

NB : Si un enfant ou un parent présente le moindre symptôme de Covid-19, il ne peut plus se rendre à l’école.
Si un enfant ou un parent est une personne à risque, l'enfant ne doit pas retourner à l'école pour l'instant.


L’apprentissage des enfants danois réinventé 

Comment respecter les distances de sécurité entre les enfants et minimiser la contagion ?

Dans la pratique, avec la distanciation, les établissements scolaires peuvent manquer de place. De grands bâtiments non utilisés ont été réquisitionnés par les autoriés afin que l'enseignement puisse se poursuivre. Par ailleurs, les hôtels, banques, centres de conférence, musées, bibliothèques, aires de jeux et parcs publics sont mis à disposition pour faciliter la mise en place de l’enseignement. Les supports d'enseignement doivent être réadaptés à un apprentissage en extérieur, et aux différents groupes constitués.

Pour que cela fonctionne, chacun doit faire preuve de flexibilité. Cette semaine, Mani (5 ans) passe la journée entière en extérieur dans une aire de jeu publique réservée par la ville. La semaine prochaine, ce sera au tour d'un autre groupe. Les lieux changent, le climat aussi, et l'on adapte les habits portés : ce matin, avec 6 degrés et de la pluie, Mani a de nouveau enfilé ses bottes et ses vêtements imperméables. Les enfants sont parés, quel que soit le temps !


Une réorganisation rapide

Chaque jour, les parents doivent préparer pour leur enfant un petit sac contenant de l'eau, un goûter et de la crème solaire, que l'enfant-seul touchera. Le soir, les parents sont invités à laisser les chaussures à l'extérieur, et de déshabiller et laver leur enfant dès le retour à la maison. Les vêtements doivent être lavés chaque jour !

Le gouvernement danois fera le point à la fin du mois pour décider de la date de réouverture des collèges, lycées et universités. 


Adaptabilité : création d'une nouvelle entrée pour la crèche, afin de respecter les règles sanitaires (en 1 semaine c'était fait !)


Vos questions sur le déconfinement au Danemark : comment ça se passe ?

Voici les questions fréquentes autour du déconfinement des enfants au Danemark que nous recevons via notre page Facebook et notre Instagram @boutiquemanipani


Le retour à la crèche et à l'école est-il volontaire ?

Oui, les parents peuvent choisir de remettre leur enfant ou non. Au Danemark, c'est déjà le cas pour la crèche et la maternelle. Même en temps normal, les enfants peuvent ne s'y rendre que de temps en temps, ou par demi-journées. C'est assez flexible !

Les parents danois ont-ils eu peur de cette décision de déconfiner les écoles en premier ?

Ils se sont interrogés, oui. Mais le manque de place a été significatif, la majorité des parents danois ont accepté de remettre leurs enfants à l'école. Les Danois ont une grande confiance en leur pays et en leur gouvernement. : si cette décision a été prise, c'est qu'elle est dans l'intérêt de la population et qu'elle ne présente pas de risque pour les enfants.
bébé fait ses siestes dans son couffin bio en Kapok pendant le confinement au Danemark


Quelle est la situation pour les enfants déjà fragilisés par une maladie ?

Les enfants ayant d'autres maladies doivent rester en confinement pour l'instant. Ils ont donc des cours à distance, afin de pouvoir voir leurs camarades via Skype. Le gouvernement danois a diffusé une liste de maladies (en danois) pédiatriques considérées comme à risque. 

 

Quel type de test est mis en place ?

Depuis plusieurs semaines, il est possible de faire un test buccal, sur rendez-vous, en cas de symptômes, le but étant d'isoler les sujets contaminés. Les tests sanguins en drive-in sont aussi possibles : le gouvernement a installé des tentes de test dans certains parcs municipaux. Il est prévu que n'importe quelle personne, même sans le moindre symptôme, puisse faire un test sérologique de dépistage du Covid-19.


Le port du masque est-il recommandé ?

Non, le port du masque n'est pas spécifiquement recommandé au Danemark. Le gouvernement indique que leur efficacité préventive n'a pas été prouvée et que le port du masque risque de réduire chez la population la pratique de gestes barrières qui, eux, on prouvé leur efficacité : lavage des mains régulier avec du savon, distanciation, confinement total des personnes fragiles et des personnes porteuses de symptômes douteux.
 
 

À l'école et en crèche, quel est le contact physique entre les adultes et les enfants ?

Forcément, difficile de s'occuper d'enfants en crèche en gardant une distance de sécurité de 2 mètres ! Les enfants continuent à être portés, cajolés, mis sur les genoux. Le personnel veille à ne pas leur faire de bisous, à mettre des gants lors du change, et à bien se laver les mains avant et après les repas avec les enfants. 


Pas de port généralisé du masque au Danemark. Mais un lavage intensif des mains !


L’État va-t-il mettre à disposition tout le matériel nécessaire pour la protection des individus : masques, gants, gels hydro-alcooliques, produits désinfectants, etc. ?

Il est possible d'acheter des masques en pharmacie depuis plusieurs semaines mais, dans les faits, très peu de personnes en portent au Danemark. Les gens présentant des symptômes suspects doivent rester chez eux et ne plus même sortir faire leurs courses. Les gels désinfectants n'ont jamais été en rupture de stock au Danemark. Ils sont même mis à disposition des consommateurs, à l'entrée des supermarchés : des pots en libre-service que l'on retrouve partout, dans les bureaux, les crèches, les écoles, les lieux publics, etc.


De nombreux parents emmènent leurs enfants en bus ou en métro. Quelle est la situation face aux transports en commun ?

Les transports en commun sont désormais quasi-vides et les Danois emmènent donc leurs enfants au maximum en vélo : un siège enfant tout simple ou un vélo-cargo et le tour est joué :) 

Gouter devant l'école avant de rentrer en vélo pendant déconfinement au Danemark

Petit goûter à la sortie de l'école avant de prendre nos vélos pour rentrer.


Quelle est la situation avec les grands-parents ? Peuvent-ils voir leurs petits-enfants ?

Comme toujours, les personnes faisant partie d'un groupe à risque doivent rester en confinement strict pour l'instant. Cela inclue les porteurs de maladies cardiaques ou pulmonaires, personnes souffrant de diabète, d'obésité ou d'une maladie immuno-dépressives, et les personnes âgées de 80 ans et plus. Si les grands-parents ne font pas partie de ces groupes à risque, alors il s'agit d'une décision personnelle !


Les résultats du déconfinement au Danemark : restons positifs !

Cela fait exactement 2 semaines que les enfants sont de retour à école. Pour l'instant la courbe de nouveaux cas de contamination, d'hospitalisations et de décès est toujours en baisse. La Phase 1 du déconfinement est donc un succès et le gouvernement en prépare la Phase 2, avec la réouverture des commerces, restaurants, bars et autres lieux de sociabilisation. La décision sera donnée dans quelques jours !

Voir aussi : choisir le meilleur matelas bio pour bébé, des nuits paisibles avec le Kapok

illustration virus covid-19

----

Vous voulez en savoir plus sur les règles de déconfinement et sécurité mises en place au Danemark: voici les sites officiels en anglais:

 

Produits recommandés